Promenons-nous dans les bois… pendant que le COVID n’y est pas! Ce  court article est juste un cri du cœur, une invitation à profiter allègrement du magnifique cadeau que nous fait la forêt en automne! D’autant plus qu’en ces périodes étranges, il s’agit d’une liberté qui pourrait nous être retirée 🙁 

 

Parmi les activités pédagogiques à mener en nature, la balade en forêt reste la grande n°1 des sorties nature! Et, parmi toutes les périodes de l’année, l’automne est la saison où les arbres se parent de leurs plus beaux atours! Ils brillent de mille feux, semblant ainsi nous appeler à la promenade. Si vous vous demandez quoi faire en forêt pendant les journées d’automne et novembre, ne cherchez plus : voici LES jolis moments à ne pas rater en cette saison!

Promenons-nous : vive les couleurs des bois!

L’activité la plus évidente est la promenade. Je constate que, malgré la beauté des lieux, certains enfants semblent rechigner à l’idée de sortir – surtout s’il pleut! C’est peut-être qu’ils n’en ont pas l’habitude. Mais c’est aussi, sans doute, qu’ils ont peur de s’y ennuyer. Et pour cause : il y a, a priori, moins de stimuli dans la nature qu’il y a dans une salle de jeu aux couleurs agressives ou face aux écrans. En fait, il y a tout autant de stimuli, montrent les recherches1, mais ils ne sont pas aussi nombreux et aussi agressifs qu’en intérieur.

Dans la forêt, dans un parc ou en bord de trottoir, les belles couleurs des arbres – surtout en automne – sont un vrai feu d’artifice! On peut à travers elles, on peut solliciter l’attention douce des enfants. En effet, c’est une occasion sans pareil pour les inviter à la contemplation de ces couleurs. Et à leur comparaison aussi :

Est-ce plus jaune, moins vert, plus rouge, aussi clair, plus foncé que la couleur voisine? Quelle couleur préfèrent-ils? Pourquoi aiment-ils la regarder? De quelle couleur voudraient-ils s’entourer en permanence (à la maison, à l’école, etc.)?

Promenons-nous : vive les odeurs des bois!

Dans les bois, des dizaines d’odeurs différentes sautent au nez des humains, lorsqu’ils y prêtent attention : l’humus, les feuilles, les troncs, les passages d’animaux, les plantes… tous ces éléments se font sentir… ils ont quelque chose à raconter! C’est l’occasion de partir dans des jeux de sensation et d’imagination avec les enfants :

Qu’est-ce qui peut bien se passer là pour que telle ou telle odeur soit si présente? A quoi fait-elle penser, cette odeur? Est-elle plaisante pour tel enfant? Qu’est ce qu’elle réveille chez lui? Quel est le message que lui envoie cet arbre ou cette feuille à travers cette odeur? Peut-être veut-il être son ami?

Sentir les différentes odeurs des bois fait partie d’un véritable éveil sensoriel qui restera ancré dans les souvenirs d’enfance.

D’autres activités pédagogiques en Nature sont à consulter ici

Bougeons-nous dans les bois

Ce qui est bien, dans les bois, c’est qu’on peut courir, sauter et crier sans trop déranger. Contrairement au salon des grands-parents! (J’entends encore ma grand-mère crier : “Mais arrêtez donc de sautiquer sur mes fauteuils!). Par leur espace naturellement étendues, les forêts invitent à bouger, à toucher, à dévorer des yeux, à tripoter des choses par terre, à sauter dans les flaques d’eau et à ramasser tout et n’importe quoi! Parfaite occasion d’exercer les capacités motrices, manuelles et cognitives des enfants! Monter dans les arbres, s’agripper aux branches (quitte à tomber – mais pas de haut!), quelle liberté! Le contact avec les arbres inspire la grandeur, la fraicheur… Un appel d’air dont il faut s’emplir les poumons!

Et ce n’est pas tout! Voici pelle-mêle des activités encore possible en automne :

  • Le pique – nique en forêt,
  • Suivre les traces des animaux,
  • Ecouter les bruits des animaux et le chant des oiseaux,
  • Prenez un guide d’identification des arbres et partez à la découverte des bois,
  • Observer les petits insectes avec une loupe
  • Avec un bâton, avec des matières naturelles, bricolez des trucs
  • Fabriquer une mini cabane en bois
  • Ecouter le craquement des branches
  • Partez à une cueillette des champignons, toujours avec une personne experte en la matière
  • Organiser des courses aux feuilles (rapporter le plus de feuilles possible, le plus vite),
  • Faire de magnifiques chasses au trésor
  • Faire des balades imaginaires, en restant assis au pied d’un bel arbre!

Et la liste pourrait être bien plus longue! Allez-y, ne vous limitez pas, inventez, jouez et faites jouer les enfants avec vous Smile Profitez-en, la liberté de mouvement pourrait bien être à nouveau limitée prochainement!

Promenons-nous sans COVID

Attention! L’exposition au grand air ne signifie pas “aucun risque de virus”. Les précautions habituelles sont de mise : se tenir à plus d’un mètre de distance, éternuer dans son coude, se laver les mains (emportez du gel hydroalcoolique!), etc.

L’intérêt, par contre, c’est que vous n’avez pas à aérer la pièce 😉 

Les lecteurs ont également apprécié “Recette de peinture à la boue”

Sources :

1. Voir l’ouvrage de Crystèle Ferjou “Emmenez les enfants dehors!” et/ou la chronique que j’en propose ici.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
#

7 Responses

  1. Merci Laura pour cette incitation au voyage dans la forêt !
    Bravo également pour le titre repris du jeu “si le loup y était…”
    Peut-être à expliquer pour les jeunes parents ?
    Bel automne à vous tous.

  2. J’adore me promener en forêt voir faire une randonnée mais au automne c’est vraiment magnifique! Et ce, pour les petits comme pour les grands! J’y vais seul en général pour m’immerger avec la nature.
    Merci pour cette invitation à la ballade, ça m’a donné d’aller me promener ce week-end!

    • Merci pour ce rappel complet de tout ce qu’on peut faire en forêt. L automne est mon meilleur moment de l’année avec nos amis les arbres et leurs invités.
      Si je pouvais je t’enverrai une photo..

    • Bonjour David, oui, l’automne est absolument superbe, et, en plus, cette année, il se prolonge avec de belles journées ensoleillées! Si tu vas te promener seul en forêt, tu peux y ajouter tout ce qui relève des bains de forêt et sylvothérapie (vois les ouvrages de Jean-Marie Defossez, par exemple!), je fais des respirations tous les matins face aux arbres, et ça me met en forme pour la journée!

  3. Merci pour cet article plein d’énergie . C’est clair ! Profitons pleinement de ce bien précieux qu’est la nature. Hier avec mon conjoint, et un couple d’amis. Nous sommes allés à la bambouseraie d’Anduze. Un lieu plein de zeinitude et magnifique en automne 🍂. Bonne journée 🙂!

    • Bonjour Nathalie, oui, malgré la période de confinement, la nature, elle, est toujours là pour nous remonter le moral et pour que l’on fasse le plein d’énergie! Je ne connaissais pas ce lieu, je suis allée voir sur leur site et ce sera ma prochaine destination!!!!! Merci beaucoup pour ce partage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laissez-moi votre e-mail pour que je vous envoie gratuitement mon livre "L'école-forêt de A à Z" pour pratiquer les Forest Schools en toute sérénité, en toute sécurité et avec beaucoup de plaisir!

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre "L'école-forêt de A à Z"

pour + de sérénité, + de sécurité et beaucoup + de plaisir en forêt!

%d blogueurs aiment cette page :