Cliquez sur PLAY pour l’écouter et sur DOWNLOAD pour le télécharger et l’écouter sur votre smartphone 😉

Téléchargez le fichier au format PDF

Bonjour et bienvenue sur la chaîne podcast de Ma Petite Forêt, un site d’information sur l’éducation et la santé en forêt! Je suis Laura Nicolas et je vous souhaite la bienvenue!

Transcription du podcast :

Le Manuel de l’école du Dehors raconte avant tout une histoire, une histoire qui fait date dans le développement de la pédagogie par nature dans l’école publique française.

L’histoire de l’école du Dehors

C’est celle de l’école Jacqueline à Strasbourg, où, en 2011, deux enseignantes Frédérique de March et Claude Roubert, et Joëlle Quintin, chargée de mission Jardins collectifs au sein de l’association partenaire Eco-Conseil, ont décidé d’ensauvager la cour de l’école pour en faire leur terrain de classe, dehors ! L’idée leur est venue d’Allemagne où se pratiquent des “Jardins d’enfants en forêt” qui emmènent, comme en Suède, les enfants de 2 à 6 ans en forêt, par tous les temps.

Mais plus qu’une histoire, le Manuel de l’école du Dehors est une petite mine d’or. Parce qu’il tire les leçons de cette expérience et les expose de manière très pédagogique. Résultat? C’est un recueil de pratiques, d’idées et de savoir-faire très concrets qui vous permettront de construire votre projet de Classe Dehors. Et, si vous n’en avez pas encore, ce livre a de quoi vous inspirer!

Le Manuel de l’école du dehors est un petit livre d’une grosse soixantaine de pages terriblement efficace car il mixe les principes de base de la pédagogie par nature avec les retours d’expériences de l’école Jacqueline et des écoles voisines qui l’ont suivie !

Il aborde 3 grands thèmes :

1) La démarche

2) Les bases pédagogiques

3) La gestion de ce type de projets

Les annexes fournies sont une belle surprise pour le lecteur : les auteurs fournissent 25 fiches d’aménagements possibles pour votre école du Dehors et 7 fiches d’explorations guidées pour l’espace du dehors.

Sans en dévoiler le contenu, ni la beauté du détail, ni la poésie des illustrations qui valent la peine de se procurer le Manuel, j’en récapitule les grandes lignes – qui font écho aux articles que j’ai déjà publiés sur la pédagogie par la nature.

L’école du Dehors a tout pour plaire!

Les éléments qui caractérisent ce type de pédagogie sont les suivantes :

L’installation d’un espace de Nature doit être approprié au lieu que l’on a à sa disposition

Les apprentissages multiples sont stimulés par cet environnement riche en biodiversité

– Les rôles d’enseignants sont plutôt du côté de l’observation, de l’accompagnement et du guidage plutôt que de la transmission directe.

– Le lien est maintenu avec l’école du dedans, où l’on s’habille et où on peut conserver du matériel

– L’espace du dehors est un lieu de vie où l’approche privilégiée est le jeu et l’exploration

– Les enfants développent rapidement leurs facultés d’observation, de concentration, d’analyse, de motricité, de créativité, j’en passe et des meilleures!

– Et, bien sûr, une meilleure santé !

– Faire classe dehors n’est pas un temps récréatif : c’est un espace d’éducation par le biais de la Nature

– On opère un travail transversal dans les 5 domaines d’apprentissage

On innove continuellement en termes de pratiques pédagogiques

L’autonomie de l’enfant est centrale

– Quand on n’a pas accès à un terrain naturel proche, comme dans le cas de l’école Jacqueline, on « ensauvage » la cour de l’école. Pour cela, on va copier plus ou moins la Nature – et toujours de manière réaliste et appropriée – sans détruire l’existant mais en apportant des éléments naturels en grande quantité. Et puis on laisse pousser ! Quelques exemples d’aménagements donnés dans le manuel :

  • Mare
  • Bains d’oiseaux
  • Aires de cailloux, branches et feuilles,
  • Passerelles
  • Parcelles de céréales
  • Bacs à sable
  • Coin rassemblement
  • Verger
  • Cabinet de curiosité

– Une séance dehors est typiquement composée de :

Un moment collectif de début, où on s’habille, on dit bonjour, on chante une chanson

Un temps d’exploration libre, ou l’enfant est seul ou avec des camarades et où l’enseignant peut observer seulement ou prolonger l’exploration en travaillant sur le langage des enfants
 
Un temps d’exploration guidé proposé par l’enseignant qui peut laisser faire les enfants ou bien les aider au début (par ex, pour la construction d’une cabane, l’aménagement d’un espace, une activité de comptage, etc.)
 
Un moment collectif de départ, ou « temps forum » ou l’on rentre se changer et dire au revoir.
 

La Nature est un terrain d’apprentissage magistral, à la fois espace de découvertes, de solidarité, de coopération, d’éveil, d’activités physique et d’interaction avec le vivant et source d’émerveillement, de savoir-être, de savoir-faire et de savoir-vivre.

– On considère l’environnement comme sujet et support d’apprentissage, comme un outil pédagogique transformé en médiateur éducatif

Pour les enseignants aussi, les bénéfices sont nombreux : une relation apaisée avec les élèves, un enthousiasme revivifié pour leur métier, une coopération bienveillante avec leurs collègues, un apprentissage permanent et un vecteur d’innovation dans leurs pratiques

– Les compétences scolaires ou “disciplinaires” sont intégralement travaillées mais non pas séquencées : via l’exploration, on mobilise le langage, on agit physiquement sur le monde, on construit ses premiers outils pour explorer sa pensée, on travaille sur les représentations du monde, sur le comportement face à des situations complexes

– Des grilles d’observations de classe et des fiches projets par niveau permettent de programmer et de suivre la progression de chaque enfant en fonction de son âge et des compétences qui y sont rattachées.

La pédagogie du dehors est basée sur des apports scientifiques reconnus, tels que la théorie des intelligences multiples, la prise en compte de l’environnement d’apprentissage, l’étayage entre pairs, etc.

Créer une école du Dehors : une gestion de projet

Un tel projet se construit pas à pas et via des partenariats, institutionnels, associatifs et bien sûr avec les parents d’élèves ! Il se trouve toujours, à la base, un petit groupe d’initiateurs où on décide de la stratégie générale du principe et où on fait les premiers repérages des aménagements à effectuer. Un document projet est ensuite constitué, qui sera soumis aux autres instances partenaires. Puis, comme dans tous les projets, on mobilise les acteurs, les ressources et les moyens via l’établissement d’un calendrier des travaux, la commande de travaux et fournitures, la mise en place du matériel dans des espaces de stockage dédiés, et on débute les travaux d’aménagement, parfois même avec les enfants. Il faut bien entendu prévoir d’entretenir l’espace, de le faire évoluer en fonction des besoins du moment et toujours évaluer le projet pour poser des améliorations et prolonger l’expérience.

En bref

Vous l’avez compris : si vous souhaitez inviter le Dehors dans votre école, n’attendez pas pour consulter ou acheter le Manuel de l’école du Dehors ! Un espace de commentaires est ouvert sur la page de ce podcast, sur le site de Ma Petite Forêt, où nous pouvons échanger sur votre projet ! A bientôt, sur Ma Petite Forêt !

Pour aller plus loin :

« Les enfants du dehors », film de Mariette Feltin (2015)

« Il était un jardin : enseigner dehors », reportage sur l’école du Dehors de Crystèle Ferjou

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
#

4 Responses

  1. Super ce concept de l’école dans la nature, qui va bien plus loin que la simple idée de transposer pupitres et chaises dehors dans la nature ! Un véritable projet que ce manuel explique bien en détail. Merci pour cette découverte 🙂

    • Merci Sandra! Oui, l’idée va beaucoup plus loin : il ne s’agit pas de transposer les mêmes pédagogies qu’on utilise en classe dans un environnement extérieur. Mais bien d’un retournement des pratiques, où on part de e qui intéresse l’enfant pour construire la séance, et toujours à partir d’éléments présents sur place!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laissez-moi votre e-mail pour que je vous envoie gratuitement mon livre "L'école-forêt de A à Z" pour pratiquer les Forest Schools en toute sérénité, en toute sécurité et avec beaucoup de plaisir!

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre "L'école-forêt de A à Z"

pour + de sérénité, + de sécurité et beaucoup + de plaisir en forêt!

%d blogueurs aiment cette page :