Note : Cet article est écrit par Mélanie du blog Faire découvrir l’écologie aux enfants, qui propose des activités écologiques, explications ludiques, astuces et conseils pour apprendre aux enfants à construire un monde durable en s’amusant

Faire des activités dehors

Nous nous posons très souvent la question « Quelle planète laisserons-nous à nos enfants ? » Mais comme le suggère l’écrivain et penseur Pierre Rabhi (dans sa « Charte pour la Terre et l’Humanisme »), nous devrions plutôt nous demander « Quels enfants laisserons-nous à notre planète ? ». Car ce n’est pas la planète qui changera quelque chose au réchauffement climatique et tous les enjeux écologiques, mais bien nous et nos petits citoyens de demain. L’éducation à l’environnement tient donc un rôle primordial dans l’avenir de la planète. 

Vous avez un projet éducatif en Nature ?


Laissez-moi votre e-mail pour que je vous envoie d'autres conseils pour vous aider dans votre projet !

Sans pour autant générer de l’éco-anxiété et leur parler de toutes les problématiques environnementales, il existe de nombreux moyens ludiques et amusants de sensibiliser les enfants. Le simple fait d’apprendre à connaître la nature et à l’aimer les poussera naturellement à en prendre soin. Et ils se poseront ensuite les bonnes questions au bon moment. Vous ne savez pas par où commencer ou quelles activités écologiques leur proposer pour apprendre tout en s’amusant ? Vous êtes au bon endroit ! Nous allons vous faire découvrir 10 activités toutes simples à faire en plein air, afin de sensibiliser les enfants à l’écologie.

1. Faire l’expérience des conditions de la vie

Afin de faire réaliser à votre enfant que la vie est fragile et qu’elle ne se développe que dans conditions très précises, vous pouvez commencer par réaliser ensemble une petite expérience scientifique toute simple. 

Pour effectuer cette première activité, vous aurez besoin de : 

  • Une vingtaine de lentilles sèches, 
  • 4 petits récipients ou petits pots de fleurs, 
  • De l’eau, 
  • 1 cuillère, 
  • Du coton.  
faire pousser des lentilles

Pour commencer, vous pouvez remplir un des récipients avec de l’eau, y plonger les lentilles et les y laisser toute une nuit

Observer les lombrics

Le lendemain, sortez délicatement une partie des lentilles de l’eau, et laissez-en 5 toujours immergées. Ecrivez « EAU » sur ce récipient. Placez-le à l’abri de la pluie, mais exposé à la lumière et à l’air extérieur. 

Dans les 3 autres récipients / pots, disposez un peu de coton au fond. Déposez 5 lentilles dans chaque récipient, sur le coton. 

Sur un des récipients, écrivez « COTON ». Laissez-le tel quel, et placez-le à côté du premier récipient. 

Sur un autre, écrivez « COTON + EAU ». Placez-le à côté des précédents récipients et arrosez régulièrement le coton avec un peu d’eau. 

Sur le dernier contenant, écrivez « COTON + EAU + FROID », arrosez avec un peu d’eau, puis placez-le au congélateur. 

Patientez quelques jours, en arrosant régulièrement les lentilles du récipient « COTON + EAU ».

Qu’observe-t-on ? Quelles lentilles commencent à germer ? Et pourquoi ?

Ce sont les lentilles du récipient « COTON + EAU » qui commencent à prendre vie. En effet, seul ce récipient réunit toutes les conditions nécessaires à la vie : l’eau bien sûr, mais également l’air, la lumière et une température douce. 

Les enfants vont ainsi immédiatement comprendre que nous avons nous aussi la chance de vivre sur une planète rassemblant toutes ces conditions, idéales pour que la vie s’y développe et s’épanouisse ! Si une de ces conditions venait à être menacée, c’est tout un écosystème qui le serait également. 

Vous pouvez retrouver cette expérience, dans l’article répondant avec des mots simples à la question d’enfant : « C’est quoi l’écologie ? ». 

2. Observer les petites bêtes

Partez à la recherche des petites bêtes si utiles à notre environnement : les insectes ! Munissez-vous d’une loupe, ou tout simplement de vos yeux grands ouverts, et c’est parti ! Regardez dans l’herbe, soulevez les cailloux, explorez les tas de bûches et les buissons. Vous pourrez alors observer comment les insectes s’organisent, se déplacent, se nourrissent… 

C’est le moment d’expliquer aux enfants que ces petites bêtes présentes dans le sol sont essentielles pour la bonne santé de la terre. En effet, ils participent à son aération, mais aussi à la dégradation des débris naturels (comme les feuilles mortes, les excréments d’animaux, le pollens…). En les dégradant, c’est-à-dire en les digérant, ils fabriquent une nouvelle matière minérale, essentielle à la croissance des végétaux ! 

Afin de prendre conscience de cet écosystème invisible présent partout dans la terre, voici une petite activité écologique à réaliser en forêt. Pour la réaliser, vous aurez besoin de : 

  • un verre, 
  • un entonnoir, 
  • une poignée de terre ramassée à l’ombre et légèrement humide (au pied d’un arbre par exemple), 
  • un petit morceau de moustiquaire (ou grillage fin), 
  • une loupe (facultatif). 

Pour commencer, placez l’entonnoir à l’intérieur du verre, puis disposez le petit carré de moustiquaire au bout de l’entonnoir. Mettez la poignée de terre dans l’entonnoir, par-dessus la moustiquaire. 

Placez votre dispositif au soleil (ou sous une lampe avec une ampoule produisant un peu de chaleur s’il n’y a pas de soleil). Puis patientez quelques heures. 

Quand vous reviendrez voir sous votre dispositif, vous observerez que de tous petits insectes sont présents au fond du verre. Préférant l’humidité et l’obscurité, ils ont cherché à fuir le soleil, et ont fini par tomber dans le verre. Il est temps de les remettre dans la terre, là où vous les avez trouvés ! Une merveilleuse façon de prendre conscience de tout cet écosystème invisible, mais pourtant essentiel à la vie !

3. Aller cueillir des fruits et légumes directement à la ferme

Parmi les activités écologiques que nous adorons faire en extérieur, il y a la cueillette ! Il existe de nombreuses fermes qui ouvrent leurs portes aux particuliers et aux écoles, afin d’aller directement cueillir des fruits, des légumes et des fleurs en plein champs (les fermes de Gally par exemple) ! En sortant, on paie ensuite notre récolte au poids. 

Rien de plus satisfaisant que de montrer aux enfants comment poussent les fruits et légumes et à quelle saison les récolter. C’est ainsi le moment de leur apprendre l’importance de manger des produits de saison et la valeur du travail des agriculteurs locaux, qui est ainsi valorisée. Bref, le plein de belles valeurs souvent à côté de chez nous !

Cueillir des fruits et des légumes

4. Comprendre le concept de dégradation et l’utilité du compostage

Une notion toute simple à comprendre pour les enfants est celle de « biodégradabilité ». Elle leur permet de saisir l’importance de ne rien jeter par terre, voire même de mettre en place un bac de compost, que ce soit à la maison ou à l’école. 

Dans un premier temps, il est essentiel de leur expliquer cette notion avec des mots simples. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Comment méditer avec les enfants

En voici une définition complète : on dit que quelque chose est biodégradable quand il se décompose très rapidement dans la nature. Il va ainsi disparaître naturellement et se fondre à l’environnement. Pour y parvenir, il est « digéré » par des micro-organismes (comme les toutes petites bêtes présentes dans la terre, que nous avons observé précédemment) qui sont aidés par les phénomènes naturels comme la pluie. C’est ainsi qu’il redevient une matière minérale (comme de la terre). Par contre, pour être considéré comme biodégradable, il ne faut pas qu’il soit nocif pour l’environnement. Il s’agit d’éléments provenant de la nature comme les fruits et légumes, mais aussi le papier et le cartons, fabriqués à partir d’arbres. 

A partir du moment où les enfants ont compris ce concept, il est possible de leur expliquer le principe du compostage. Il s’agit de collecter les déchets organiques (venant du vivant donc biodégradables) provenant de la cuisine et du jardin, et de les rassembler dans un bac dans lequel ils vont être « digérés ». Ils vont ainsi être transformés en une sorte de terreau. Ce terreau sera un merveilleux engrais pour les plantes. 

Expliquer le compostage

Le compostage est une très bonne manière d’alléger nos poubelles et produire moins de déchets !

Observer le processus du compostage

Afin de comprendre et d’observer ce phénomène, il existe une activité écologique toute simple à réaliser en extérieur. Il suffit de mettre dans une petite parcelle de terre différents types de déchets (un fruit, un déchet en plastique, un déchet en métal et un déchet en papier par exemple) et de les observer au fil des semaines. Pour lire l’explication complète de cette expérience, vous pouvez aller voir tous les détails ici « Ca veut dire quoi biodégradable : l’expérience et l’explication ». 

5. Végétaliser la cour d’école : des activités écologiques pour créer un potager à partir de rien ! 

Je ne vais pas vous l’apprendre, les enfants adorent mettre les mains dans la terre. Et ce qui est encore plus magique pour eux c’est de voir pousser quelque chose qu’ils auraient planté eux-mêmes ! Oui mais voilà, nous, adultes, avons souvent des freins à jardiner avec les enfants : c’est salissant, il faut du matériel, un jardin, des plants ou des graines, être au printemps… J’espère ne pas vous décevoir, mais il s’agit de fausses excuses ! Car jardiner avec des enfants ne nécessite en réalité vraiment pas grand-chose… quand on connaît les bonnes astuces ! 

En effet, vous n’avez besoin de presque rien pour construire un petit potager et voir pousser vos premières plantes, fruits et légumes. Encore une belle manière de rapprocher les enfants de la nature et de les sensibiliser à l’écologie ! 

Vous pouvez également y voir la possibilité de végétaliser simplement une cour d’école ! 

J’ai donc rassemblé pour vous 5 astuces pour créer un mini-potager à partir de rien. Une activité jardinage à réaliser dès la maternelle, dans laquelle vous découvrirez : 

  • Comment fabriquer soi-même ses outils de jardinage, 
  • 10 fruits et légumes qui repoussent tout seuls (pas besoin d’acheter de graines, des restes suffisent !), 
  • Les fruits et légumes les plus faciles à faire pousser, idéaux avec les enfants, 
  • Comment fabriquer son engrais naturel et fait maison, 
  • Les erreurs à éviter quand on jardine avec des enfants. 

Créer un petit potager à partir de rien, c’est écologique ET économique ! De quoi réaliser de beaux moments d’activités écologiques, à l’école ou à la maison ! 

Faire du jardinage

6. Des activités écologiques pour redonner sa place à la vie sauvage

Il existe de nombreuses manières de faire revenir la « vie sauvage » dans notre quotidien parfois très bétonné et dépourvu de vie. Nous avons vu comment mettre en place un petit potager à partir de rien. Voici maintenant quelques bricolages pour encourager les insectes et petits animaux à nous rendre visite, et assouvir la curiosité de nos petits explorateurs. 

  • Construire un hôtel à insectes : il en existe de nombreux dans le commerce, prêts à l’emploi, mais il reste très accessible d’en concevoir un soi-même, à partir d’éléments de récupération. Chaque famille d’insectes apprécie des matériaux et des recoins de tailles différentes. L’objectif est donc de créer un abri dans lequel plusieurs espèces peuvent venir se réfugier. Choisissez un endroit ombragé et le plus calme possible. Dans un meuble récupéré ou même une cagette en bois qui vous servira de structure, vous pouvez empiler différents éléments comme : des tuiles en argile, des morceaux de palettes en bois, des bouts d’ardoise, des bambous, des brindilles, de l’écorce, des pommes de pin, des branchages… Afin de sécuriser le tout, vous pouvez fixer par-dessus un grillage qui évitera que tout s’effondre. Vous n’aurez ensuite plus qu’à attendre et observer vos premiers visiteurs : abeilles, araignées, coccinelles, cloportes… 

  • Fabriquer une mangeoire pour les oiseaux : là aussi, vous pouvez acheter un abri ou une mangeoire pour oiseaux toute faite. Mais vous pouvez aussi tout simplement en fabriquer vous-mêmes ! En bricolant un peu avec du bois de palette, ou en récupérant des emballages (bouteille, brique de lait…). Suspendez-les dans un arbre, disposez-y quelques graines, et vous pourrez observer différentes espèces d’oiseaux heureux de trouver un peu de nourriture. 
  • Fabriquer des boules à graines à suspendre : vous aurez besoin d’huile de coco, de flocons d’avoine, de graines (de tournesol par exemple), de raisins secs, d’un emporte-pièce pour faire des sablés, d’une baguette en bois et d’une ficelle (en lin par exemple). Il suffit de mélanger tous ces ingrédients ensemble, de les mettre dans l’emporte-pièce et de faire un trou près d’un bord avec la baguette. Une fois sec, vous pouvez y glisser la ficelle et accrocher votre boule de graines dans un arbre. 

Attention, la période idéale pour nourrir les oiseaux est au cours de l’hiver : de mi-novembre à fin mars. Au-delà des périodes froides, il est au contraire néfaste de les nourrir, car cela peut retarder leur reproduction, les rendre dépendants ou leur être mortel si leur alimentation reste trop riche en graisses.

7. Ramasser les déchets

Malheureusement, nos forêts, nos plages et sentiers de balade regorgent encore beaucoup trop de déchets… Une belle façon de sensibiliser les enfants au respect de l’environnement est de leur proposer d’aller « nettoyer la nature ». Munissez-vous de sacs-poubelle, de gants et si vous en avez de pinces (et de gel hydroalcoolique), et allez ramasser les déchets abandonnés

Les enfants prennent ainsi conscience de ce fléau, et à coup sûr, vous ne les verrez jamais jeter un déchet en pleine nature ! De plus, ils auront cette satisfaction immense de se sentir utiles et acteurs pour la protection de la planète. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Un parcours pieds nus en pleine nature, c'est le pied !

Une autre manière de les sensibiliser est de leur apprendre à bien trier les déchets. Pour cela, vous pouvez rassembler différents types de déchets (papier, plastique, carton, métal…) et leur proposer un « relai des déchets ». Vous aurez préparé en avance 4 bacs sur lesquels vous symboliserez : le verre, le papier, le plastique et le métal. Après avoir formé des équipes, chaque équipe devra, en relai, jeter chaque déchet dans le bon bac ! 

Ramasser les déchets

8. Des activités écologiques autour des arbres

Dans la lignée de végétaliser un peu plus notre quotidien, nos cours d’école ou nos jardins, que penseriez-vous de planter des arbres ? Une super activité écologique pour montrer aux enfants de quelle manière poussent les arbres, comment en prendre soin et l’importance qu’ils ont dans notre écosystème. 

Et si vous n’avez pas du tout d’espace pour planter un arbre, pourquoi ne pas en parrainer un ? Plusieurs associations proposent des programmes de parrainage très ludiques, dans lesquels on peut suivre la vie de notre arbre. Et cela peut-être également l’occasion d’une sortie et d’une visite pour en apprendre un peu plus ! 

Observer les plantes

9. Comprendre la photosynthèse

On entend souvent dire que les arbres sont « les poumons de la Terre ». Et c’est vrai ! Car ils permettent de régénérer l’air, d’éliminer une partie de la pollution, et sont donc indispensables à la vie. Les enfants l’ont généralement bien compris, mais ne savent pas toujours comment cela est possible. La réponse est la photosynthèse bien sûr ! 

Voici de quoi leur en donner une courte explication : la photosynthèse est le phénomène naturel par lequel toutes les plantes vertes fabriquent elles-mêmes leur propre nourriture. Pour y parvenir, elles ont besoin de 5 ingrédients essentiels : l’eau, la lumière du soleil, les sels minéraux, le gaz carbonique et la chlorophylle. Avec ce savant mélange, les plantes génèrent de la sève et des sucres pour se nourrir et grandir, et rejettent de l’oxygène.  

C’est cet oxygène rejeté dans l’air qui nous permet, à nous, de respirer et de vivre ! C’est pour cela que l’on dit que les végétaux sont « les poumons de la planète » ! Si vous souhaitez en savoir plus sur les différentes étapes de la photosynthèse expliquée aux enfants et découvrir à quel point elle est utile dans la réduction de la pollution atmosphérique, vous pouvez aller lire l’article : « La photosynthèse expliquée aux enfants : explications et expérience ». 

Il existe une expérience à réaliser avec les enfants, toute simple et permettant d’observer ce phénomène de photosynthèse. Pour la réaliser, il vous faut : 

  • Environ 6 petites feuilles d’arbres, bien vertes, 
  • Un verre transparent, 
  • Un saladier transparent à fond plat (plus haut que le verre), 
  • Une règle, 
  • Une petite cuillère, 
  • De l’eau. 

Commencez par retirer la tige des feuilles. Vous pouvez ensuite disposer les feuilles au fond du verre, et mettre le verre dans le saladier. 

Versez alors doucement de l’eau dans le saladier et dans le verre, jusqu’à avoir environ 3 cm d’eau au-dessus du verre. Avec la cuillère, mélangez les feuilles dans le verre. Le but est de faire sortir toutes les petites bulles d’air restantes. 

En le laissant bien immergé, retournez le verre dans le saladier sans faire entrer d’air. Puis placez le saladier en plein soleil. 

Après avoir patienté plusieurs heures, venez observer ce qui est apparu dans le verre : de l’oxygène ! Pourtant tout l’air avait bien été chassé du verre… Eh oui, se sont bien les feuilles qui l’ont produit, grâce à la photosynthèse !  

10. Créer en symbiose avec la nature : le land art

Que diriez-vous à présent de créer une œuvre d’art, directement en plein air, et uniquement avec ce que vous trouverez au sol ? C’est ce que l’on appelle le land art : une tendance de l’art contemporain se basant uniquement sur l’utilisation de matériaux présents dans la nature.

Faire du land-art

L’objectif n’est surtout pas d’arracher des feuilles ou d’abîmer la nature, mais d’apprendre à repérer ce qui peut être déplacé sans danger (ni pour nous, ni pour la nature), afin de nous permettre de créer une œuvre éphémère. Cailloux, sable, terre, feuilles mortes, écorce, bâtons… Les enfants vont se donner à cœur de faire fonctionner leur imagination : dans les matériaux à utiliser ET dans les formes à réaliser ! 

Pour résumer : abusons des bienfaits de l’apprentissage en plein air et des activités écologiques

Bien-être dans la nature

Encourager les enfants à explorer leur environnement, à jouer en plein air et apprendre à connaître la nature est primordial pour leur développement global. Ça tombe plutôt bien, car de nombreuses recherches s’accordent sur les bienfaits de passer un maximum de temps dehors, dans la nature. 

En plus des bienfaits apportés par le contact avec la nature et le fait de favoriser leur activité physique, c’est aussi l’occasion de les sensibiliser à l’écologie. Quand on sait que cette nature est de plus en plus menacée par les conditions climatiques qui évoluent, on réalise qu’il est important de leur en parler dès leur plus jeune âge. Ainsi, ils apprendront tout naturellement à la protéger.

 Rien que le contact direct de l’enfant avec la nature est bénéfique. En écoutant le chant des oiseaux, il travaille sa concentration. En sentant une fleur ou en goûtant un fruit, il éveille ses 5 sens. En se dépensant de manière libre en pleine nature, il diminue son stress et fait de l’exercice physique.

Ces apports sont déjà énormes ! Mais il est aussi possible de le guider dans ces apprentissages en lui proposant différentes activités écologiques afin de lui faire découvrir l’importance de cette nature qui nous entoure. 

Mélanie, du blog Faire découvrir l’écologie aux enfants

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
    1
    Partage
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
#

6 Responses

  1. Superbes idées d’activités et d’expériences à faire avec les enfants pour les sensibiliser à la nature et à l’écologie. Moi-même j’apprends toujours de nombreuses choses grâce à vos articles ! Des sujets aussi passionnants qu’enrichissants ! Vos blogs sont vraiment très complémentaires ! Merci à toi Laura et à toi Mélanie pour ce super article !

  2. Bonjour,
    Tellement d’excellentes idées pour extirper les enfants de leurs écrans et surtout pour leur faire comprendre à quel point la nature est bonne pour eux et à quel point il est fondamental de la préserver. Je n’arrive même pas à savoir quelle idée je préfère… J’adore celle de planter un arbre car il est dit « Il y a 2 meilleurs moment pour planter un arbre : le 1er, c’était il y a 20 ans et le 2nd, c’est maintenant ». Ils auront ainsi ça en mémoire et pourront revenir voir l’évolution de l’arbre. Celle de faire un potager est aussi essentiel pour leur donner le goût de faire pousser. Ca leur apprend la patience et ils auront leur récompense quand ils pourront manger ce qu’ils auront cultivé !… Bref, elles permettent toutes d’apprendre un maillon du fonctionnement du système. C’est top !

  3. Un grand merci Laura pour toutes ses jolies idées et expériences à faire avec nos enfants 🙂 J’en connaissais certaines mais découvert beaucoup d’autres 🙂 Ca donne des idées à reproduire chez soi pour occuper nos enfants à l’approche des vacances 🙂 Merci à toi

  4. Bonjour,

    Merci beaucoup pour toutes ces idées ! ça me sera bien utile pour motiver les enfants à sortir et à prendre soin de la nature (et du matériel tel que le papier qui sont très souvent gâchés).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laissez-moi votre e-mail pour que je vous envoie gratuitement mon livre "L'école-forêt de A à Z" pour vous aider à emmener sereinement les enfants DEHORS :)

Recevez gratuitement le livre "L'école-forêt de A à Z" :)

%d blogueurs aiment cette page :