cueillette enfant en forêt

A mon sens, la pédagogie par la nature se doit d’intégrer pleinement la question animale. J’en parle déjà dans cet article et je vous ai même demandé ici comment vous envisagiez les choses 🙂 Aujourd’hui, je laisse la parole à Adeline, spécialiste de « zoothérapie éducative » pour vous présenter l’un des domaines liés au monde des animaux. Ce sujet peut être débattu (et n’hésitez pas, d’ailleurs, à réagir dans les commentaires !) car on fera toujours attention à éviter une forme d’utilitarisme des animaux non humains. Mais il importe, d’abord, de comprendre de quoi il s’agit, n’est-ce pas ? Voici donc les mots d’Adeline :

Tout d’abord connaissez-vous la médiation animale ? Pour résumer rapidement, c’est le fait de faire intervenir un animal comme médiateur pour réaliser des « exercices » avec des enfants ou même des adultes. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter mon article pour lutter contre l’échec scolaire grâce aux animaux.

La zoopédagogie est donc basée sur le même principe. On va stimuler l’enfant en milieu scolaire, extrascolaire ou encore à la maison grâce à la participation des animaux.

Découverte d'un crapaud

Comment se déroule une séance de médiation animale éducative ?

Les activités qui seront réalisées lors de la séance, auront été pensées et structurées en fonction des objectifs à atteindre. Par exemple, il a été défini avec l’équipe encadrante que cet atelier devait travailler la motricité fine des plus jeunes enfants ou encore qu’il fallait axer les exercices plutôt sur l’orthographe pour les plus grands. Si cela vous intéresse, vous trouverez sur ce lien des idées d’activités à faire avec les enfants et les animaux.

Les séances sont animées par un intervenant en médiation animale formé avec ses animaux soigneusement sélectionnées et éduqués. Les animaux sont médiateurs et vont alors participer à l’éveil de l’enfant et pourront permettre également une amélioration des liens sociaux et une adaptation des comportements. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Les 6 principes pédagogiques de l'Ecole-forêt

En plus de la stimulation à faire et à apprendre, l’avantage des animaux c’est qu’ils ne jugent pas et qu’ils renvoient toujours une image positive des enfants eux-mêmes. Lors des ateliers, les enfants sont mis en avant et actifs dans leur éducation. La zoothérapie éducative renforce le cursus traditionnel des écoles et peut être mise en place sous forme de programme tout au long de l’année afin de répondre à des besoins spécifiques.

Une chèvre et son petit

Les avantages de la zoothérapie en milieu scolaire

Afin de mieux vous rendre compte des avantages de la médiation animale en milieu scolaire, voici une liste non exhaustive des domaines sur lesquels la zoothérapie éducative peut être bénéfique : 

  • Développer les interactions sociales et de collaboration
  • Augmenter le sens des responsabilités 
  • Encourager l’estime de soi
  • Favoriser la régulation des émotions 
  • Stimuler les sens
  • Acquérir des connaissances et développer ses compétences
  • Travailler la mémoire et le langage
Petit garçon nourri un poussin

Zoothérapie éducative : des animaux dans l’école !

Il faut se l’avouer, nous sommes dans une société hyperconnectée. Avoir des animaux à l’école est un super support pédagogique et permet alors de reconnecter les enfants à la nature et à leur environnement. Mais attention, inclure une présence animalière quotidienne dans l’établissement, ne se fait pas si facilement et demande une vraie gestion de projet. Plusieurs règles sont à respecter, notamment le bien-être animal. Faire appel à un intervenant en médiation animale s’avère donc être une solution alternative et permet déjà une bonne mise en relation.

Cependant, de plus en plus d’écoles passent le cap et bénéficient de potager voir même de « mini ferme pédagogique ». Et ça se comprend ! Apprendre les mathématiques en calculant la ration des animaux ou reconnaître les couleurs grâce aux légumes, est beaucoup plus amusant et stimulant que dans une classe ! 

Si vous avez loupé l’article sur les animaux de votre école nature de Laura, je vous recommande de le lire, il vous éclairera sûrement. J’en profite d’ailleurs pour la remercier de m’avoir offert l’opportunité de publier sur son blog d’école forêt.

Ecureuil qui descend d'un arbre

La zoopédagogie en milieu naturel

Même si construire des activités grâce aux animaux de la forêt sort un peu du cadre de la zoothérapie éducative (Et oui ! Dans zoothérapie il y a le mot « thérapie ») cela reste, pour moi, c’est une sorte de médiation animale à une certaine échelle. En effet, dans cette situation, nous utilisons bien l’animal comme médiateur pour transmettre des connaissances.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu:  Profs en nature : 4 clés pour être zen et productif

Observer les animaux

Une balade en forêt peut être un véritable éveil des sens. Avec une loupe ou rien qu’à l’œil nu, il y a plein de choses à voir, à écouter et à ressentir. En milieu naturel, il est très alors facile de pouvoir observer la faune qui nous entoure. 

Partez à la recherche des insectes sur le sol, sur un tronc ou repérer même une fourmilière. Vous pourrez alors les regarder avec une loupe et en faire un sujet en rentrant en classe. Ne serait-ce pas le moment d’étudier le cycle de la vie ou les régimes alimentaires ?

Profitez-en pour aiguiser les sens ! Essayer de reconnaître les différents chants des oiseaux et d’identifier à qui ils appartiennent.

Suivre les animaux

Pas besoin d’avoir de grandes connaissances. C’est une activité ludique de collaboration où les enfants vont pouvoir exprimer leurs âmes de détective et où chacun aura un rôle à jouer.

Regarder tout autour de vous. Chercher les empreintes de pattes au sol, trouver des restes de nourritures (pomme de pin décortiquées, coquilles de noisette ou fruits entamés), repérer des excréments ou de la terre retournée par les sangliers. Et, sur les branches vous pourriez même apercevoir des poils arrachés. Tous ces indices sont de très bons sujets de sciences ou de découverte du monde.

Arts plastiques

Être dans la nature permet d’attiser la curiosité des enfants et parfois laisser place à leur imagination. Ils pourront alors faire un dessin ou un bricolage avec des éléments naturels comme les feuilles de différentes couleurs et ainsi représenter un renard ou un hérisson.

Ici encore, même si l’activité n’a pas un contact direct, l’animal reste le motivateur de l’exercice. 

Petite fille avec une feuille rouge

Ce qu’il faut retenir de la zoothérapie éducative

La zoothérapie éducative est un projet pédagogique inédit. Les animaux sont de très bons déclencheurs de motivation pour apprendre, pour lire, pour réfléchir, mais aussi pour valoriser l’estime de soi et le respect de l’autre.

Les animaux ont de grandes qualités et en font de fabuleux partenaires pour intervenir auprès des enfants, surtout pour ceux en difficulté scolaire ou sociale. Ils permettent de réconforter et de distraire.

Et vous, avez-vous déjà utilisé les animaux pour faire apprendre quelque chose aux enfants ? Partagez-nous en commentaire vos expériences.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager
#

6 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :